News / S’expatrier pour ses études : une tendance en hausse

  • alexis
  • 38 Views
  • 0 Comment
  • No tags

30 ANS APRÈS LE LANCEMENT DU PROGRAMME ERASMUS, LES FAMILLES FRANÇAISES PRIVILÉGIENT L’EUROPE POUR LES ÉTUDES SUPÉRIEURES DE LEURS ENFANTS

Extraits du rapport The Value of Education, « Higher and Higher » (De plus en plus haut), quatrième édition d’une étude mondiale réalisée par HSBC auprès de 8 481 parents ayant au moins un enfant de moins de 23 ans, dans 15 pays différents (Australie, Canada, Chine, Égypte, Émirats arabes unis, États-Unis, France, Hong Kong, Inde, Indonésie, Malaisie, Mexique, Singapour, Taiwan, Royaume-Uni). Plus de 500 parents (incluant 150 ayant un enfant à l’université) ont été entendus par pays. La recherche a été conduite en partenariat avec l’institut Ipsos MORI en février 2017.

 

[…] S’expatrier pour ses études : une tendance en hausse

Si seulement 25% des parents français envisagent d’envoyer leurs enfants à l’étranger alors que la moyenne mondiale est de 42%, ce chiffre est en hausse de 9 points par rapport à 2016 et s’inscrit dans une tendance globale haussière. En effet la moyenne mondiale a progressé de 7 points depuis 2016.*

Cette tendance française, plus faible que la moyenne mondiale trouve ses origines dans différents facteurs.

[…] En dépit du Brexit, le Royaume-Uni reste une destination très prisée des parents français. Les parents français qui envisagent d’envoyer leurs enfants au Royaume-Uni sont 88% à mettre en avant la qualité de l’enseignement, mais aussi 84% à invoquer l’expérience professionnelle et 76% la qualité de vie que le pays offre aux étudiants. Mais la barrière de la langue et de la culture pourrait aussi expliquer qu’après le Royaume-Uni, les destinations les plus prisées des parents français soient la Belgique, la Suisse, ou encore le Canada.

Les parents français sont parallèlement plus enthousiastes que la moyenne mondiale. En effet, bien que moins nombreux à envisager d’envoyer leurs enfants à l’étranger (25% en 2017, contre 42% pour la moyenne mondiale), ils sont 64% à y voir des bénéfices en termes linguistiques (contre 49% au niveau mondial), 59% en termes d’expérience et de culture (contre 48% au niveau mondial), mais aussi 53% à y voir un avantage en termes d’expérience professionnelle (contre 49% au niveau mondial).* […]

* Données issues des recherches de l’International Institute of Education

 

CHRISMO Consulting & Training vous propose grâce à ses partenaires :

–  des séjours linguistiques ou stages au Canada avec ILAC,

–  des séjours en Grande Bretagne avec Oxford International Education Group

– des séjours en Australie à Brisbane avec ABS

– des stages à vocation humanitaire en Afrique du Sud avec GVI

– des études à l’université en Grande Bretagne, au Canada, au Japon

BIMM Music School Video